Le Mal de dos est un symptôme caractérisé par une douleur de la région dorsale, le plus souvent basse (lombalgie), parfois plus haute (dorsalgie ou cervicalgie).

Cette douleur peut être latéralisée, on parle alors de costalgie ou de névralgie intercostale (douleur au niveau des côtes), pouvant être majorée lors de respirations profondes.

Le Mal de dos a le plus souvent une origine rachidienne mais des pathologies autres peuvent aussi se manifester par un mal de dos qui peut parfois être trompeur.



 

Hygiène de vie

Certaines pathologies dégénératives sont provoquées par une mauvaise hygiène de vie:

-sédentarité

-conduite automobile longue et fréquente dans des véhicules équipés de mauvaises suspensions et de mauvais sièges

-mauvaise literie (en particulier trop molle)

-mauvaise posture du quotidien et/ou professionnelle (par exemple devant un écran d'ordinateur, lors de manutentions, etc.)

-mauvaises semelles de chaussure

 

Rétablir une bonne hygiène de vie peut permettre à une pathologie dégénérative d'arrêter d'évoluer, voire de régresser lentement (si ce n'est pas le cas, on s'intéressera aux traitements).

 

Tandis que la douleur disparaitra, au contraire, on reprendra progressivement les exercices physiques pour remédier à l'atrophie de la musculation et au surpoids provoqués par la sédentarité.



 

Traitement 



L’ostéopathe, par différentes techniques adaptées au patient et à sa pathologie, traitera la douleur d’origine fonctionnelle (mécanique) dans le but de soulager au plus vite le patient.

Parfois, il faudra associer :

-des médicaments pour calmer la douleur : antalgiques (aspirine, paracétamol), anti-inflammatoires, décontracturants musculaires... (Avant de prendre quoi que ce soit, il faut tout de même demander conseil à son médecin ou à son pharmacien),

-moyen de contention (ceinture lombaire, minerve), surtout lors d’efforts importants.

Souvent, il sera nécessaire d’obtenir un renforcement musculaire suffisant au niveau de la zone douloureuse, et de faire des étirements.